Normandie : escapade nordique sur les parcours On Piste

Sur le parcours 51 On Piste autour de Domfront © IV
Sur le parcours 51 On Piste avec Domfront à l'arrière plan ©IV
A n’en pas douter la Normandie est une terre propice à la marche nordique. Retour sur deux destinations On Piste testées fin septembre : l’une en avant-première à partir de la base nautique de Léry-Poses (Station Rouen Seine Eure) et l’autre au départ de Domfront-en-Poiraie qui fait partie de la Station de Bagnoles de l’Orne. Avec pour finir une participation aux 21 km du Bagnoles Normandie Trail.

Le concept On Piste et la marche nordique

Comme expliqué dans un précédent article, le concept On Piste du groupe Rossignol vise à proposer via une application gratuite des parcours outdoor de trail, de vélo (VTT, gravel), de ski de randonnée et de marche nordique. Certes pour l’instant cette dernière activité ne représente qu’une portion congrue de l’ensemble (15 destinations et 79 parcours de marche nordique sur un total de 71 destinations et 4647 parcours On Piste), mais cela est en train d’évoluer. Les collectivités locales sont intéressées par ce concept qui mêle plusieurs activités outdoor, ce qui permet de cibler un public plus large.

De plus, certains parcours estampillés « trail » peuvent être tout à fait empruntés par des marcheurs nordiques expérimentés. C’est notamment le cas pour les parcours de la Station Trail Rouen Seine-Eure à partir de la base nautique de Léry-Poses comme « La Pression » : 8,4 km sur du plat au bord du lac des Deux Amants ou de « La Piquette » que nous avons testé : 12 km avec 199 m D+ le long des coteaux de la Seine en surplomb du fleuve avec la montée de la Côte Des Deux Amants et son magnifique panorama. Verdict : un parcours roulant, hormis un passage à flanc de colline sur un chemin monotrace avec de belles racines.

Station Trail Rouen Seine-Eure : un mélange ville et nature

Pour l’instant, 5 parcours de trail sont proposés par la Station Trail Rouen Seine-Eure, mais à l’horizon de mars 2024 un total de 16 parcours est prévu. L’originalité de cette destination est d’allier des parcours urbains, avec pour base de départ Rouen, à des parcours nature et multi-sports à partir de la base nautique de Léry-Poses, en Seine-Eure. Pour ce projet, Rouen Métropole et l’Agglomération Seine-Eure ont travaillé en étroite association depuis 2019 avec une réelle volonté de faire avancer les choses. La marche nordique est au programme des futurs circuits, mais il y a aussi d’autres activités envisagées comme par exemple un circuit canitrail.

A Rouen, Laurence Cattel de Run&Visit Rouen, qui allie avec bonheur course/marche et patrimoine, a travaillé sur les parcours urbains On Piste. Pour l’ancienne Rouennaise que j’ai été (du temps où j’étais étudiante), la montée de la Côte Saint-Catherine en suivant le circuit Urban Trail Rouen a été une vraie découverte. Cette colline domine la ville à 157 mètres, à la même altitude que la flèche de la cathédrale de Rouen, la plus haute de France.

Au bout des 525 marches montées, avec sur le chemin, un troupeau de mouton et une flore exceptionnelle, on découvre un panorama superbe sur la ville. Pour développer la marche nordique, la station peut compter sur des clubs très actifs comme le CORE ou le VRAC (Val de Reuil Athletic Club). Ce dernier club vient d’organiser la 4ème édition de la Rolinordik , une épreuve multi-distances uniquement dédiée à la marche nordique qui a réuni près de 250 participants.

Station Trail Bagnoles de l’Orne : résolument nordique !

Avec ses 11 parcours de marche nordique (sur un total de 36), la Station Trail Bagnoles de l’Orne se positionne comme résolument nordique. C’est clairement la volonté affichée des responsables de Be Bagnoles, l’office de tourisme de Bagnoles de l’Orne. « Nous avions pour objectif de renouveler la clientèle thermale de Bagnoles en développant du sport outdoor, explique son directeur Didier Simon. C’est naturellement qu’est né en 2020 un évènement sportif autour du trail et de la marche nordique, le Bagnoles Normandie Trail ». Clin d’œil : Didier Simon a été un des pratiquants précurseurs de la marche nordique qu’il a découvert en 2002 en Bretagne à Saint-Cast-le-Guildo.

Bagnoles s’est associé avec le village voisin de Domfront-en-Poiraie pour les 11 parcours avec pour chacun ses spécificités : les forêts pour Bagnoles et les bocages pour Domfront. Pour notre part, nous avons testé le parcours On Piste « En passant par la Varenne », à partir du village médiéval de Domfront. Un parcours varié effectué en compagnie de Patrice, auteur du Blog de NordicPat (voir son article Sport nature et tourisme : duo gagnant) , Chantal Canevet, responsable marche nordique du club Bagnoles Oxygène et Carole Cantin, pratiquante et directrice adjointe de Be Bagnoles. Au retour, la touche « patrimoine » a été appréciée avec la visite du château, de l’église tout en ciment (très originale) et la dégustation du Poiré AOP.

BNT : petit trail deviendra grand !

Lancé en 2020 à l’initiative de Be Bagnoles avec la participation active du club Bagnoles Oxygene, le Bagnoles Normandie Trail a attiré dès sa première année 120 coureurs sur un seul parcours de trail longue distance (100km) pour répondre à une demande des coureurs, signale Carole Cantin. Annulé en 2021 pour cause de Covid, le BNT a réuni en 2022 lors de sa deuxième édition 600 inscrits (dont une centaine de marcheurs) et en 2023 on est passé à un total de 850 inscrits, dont 111 marcheurs nordiques sur les marches chronométrées du samedi (53 inscrits sur le 42 km et 58 sur le 21 km). « La progression est rapide et nous sommes en train de réfléchir à un format où l’on dissocierait la marche nordique du trail », déclare Carole Cantin.

Parmi les participants du BNT 2023, on compte une majorité de clubs venant de Normandie, dont le club Macadam SNA venu en nombre et qui a mis l’ambiance, mais aussi d’autres clubs de la région parisienne et de Bretagne… Ce sont d’ailleurs des Bretons d’Ille-et-Vilaine qui ont obtenu les premières places du 42 km : Guy Resonet de Landavran pour les hommes en 5h58 min et Monique Leray de Noyal-Châtillon-sur-Seiche en 6h10 min (club US Vern), voir classement BNT 42km.

Pour le 21km, c’est aussi un Breton de Bain de Bretagne, Yvon Morin, qui est arrivé loin devant ses prétendants avec un temps de 2h37 min (club Bain de Bretagne Athlétisme). La première femme, Gilma Tomassoni Vidal, de la région parisienne, a terminé avec un temps de 2h57 min (club SAM Paris 12), voir classement BNT 21km. Pour ma part, j’ai réalisé mon modeste objectif de moins de 4h avec une moyenne de 6 km/h grâce à l’accompagnement de Patrice !

 

Vous voulez réagir à cet article ? N’hésitez pas à poster votre commentaire ! Pour utiliser toutes les destinations On Piste, téléchargez l’application ici !
Et profitez en ce moment du challenge Marche Nordique avec une ceinture sportive Escaper 3L Rossignol à gagner : voir tous les détails ici.

Isabelle Verdier
Isabelle Verdier

Journaliste, fondatrice du site Pratique Marche Nordique

Isabelle Verdier

Journaliste, fondatrice du site Pratique Marche Nordique

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Abonnez-vous à la Nordic News

Une fois par mois, recevez l’essentiel de l’actu de la communauté marche nordique. Abonnez-vous c’est gratuit !

Plus d'articles

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Promo noël

10€ de réduction sur la formule d’abonnement
Mega Nordic Fan avec le code PROMO10

Profitez de nombreux avantages 
dont l’accès à 10 Master Class de qualité !

Offre uniquement disponible jusqu’au 26 décembre 2023 à minuit