Nordic Walkin Puy-Saint-Vincent : une première réussie

Nordic Walkin Puy-Saint-Vincent
Nils Louna
En raquettes à neige ou avec des chaussures équipées de crampons ou de chaînes, plus de 300 marcheurs ont participé à la 1ère édition de la NordicWalkin’Puy Saint Vincent, qui a eu lieu du 25 au 27 mars sur le domaine skiable de la station. Une première réussie en matière de marche nordique sur neige. Reportage.

Un Open de raquettes et 4 marches

Au programme de cette manifestation lancée par le groupe KCIOP, déjà organisateur de plusieurs évènements de marche nordique, dont l’incontournable Euro NordicWalkin’Vercors : une marche nordique nocturne de 6km le vendredi soir et le dimanche trois parcours de marche nordique (6km, 10km et 14km) ainsi qu’un Open National Raquettes à Neige de 10km.

Dans une ambiance festive et conviviale, les marcheurs de tous niveaux, venus en club, entre ami(e)s ou en famille, ont sillonné ces parcours. Mention spéciale pour l’animation à la section marche nordique du club SCO Sainte Marguerite Athlétisme emmenée par Jean-Marc Margheriti !

Si l’on comptait une centaine d’inscrits pour le parcours de 10 km et celui de 14 km, l’Open de raquettes organisé par la FFRandonnée (Fédération française de randonnée pédestre) a réuni seulement une vingtaine de participants. Un résultat qui s’explique en partie par l’annonce tardive de la manifestation.

Attirer plus de monde pour ce type d’épreuve sera le challenge à relever par la fédération pour qui l’activité de raquettes à neige devient un axe stratégique de développement. La FFRandonnée est candidate pour obtenir la délégation auprès du ministère des Sports. Elle souhaite également développer d’autres formes de pratiques de la marche avec bâtons alternatives à la marche nordique (voir communiqué de presse).

La marche de nuit du vendredi soir
La marche de nuit du vendredi soir © Nils Louna
Ambiance assurée avec le SCO Sainte Marguerite Athlétisme
Ambiance assurée avec le SCO Sainte Marguerite Athlétisme © IV

Les raquettes Evvo au banc d’essai

Il est vrai que la compétition en raquettes à neige se fait en courant et sans bâtons, ce qui n’a rien à voir avec la marche nordique. Des championnats du monde sont organisés depuis 2006 par la World Snowshoe Federation avec un champion français qui a été titré plusieurs fois, Stéphane Ricard.

A la Nordic Walkin de Puy Saint-Vincent, il y avait comme invités de marque Djamila Bengueche, championne du monde master, qui est arrivée première femme de la course avec un temps de 1h18’16 et Vincent Gauthier, qui a obtenu plusieurs podiums en équipe aux mondiaux, arrivé premier en moins d’une heure (56’42).

En dehors de l’Open Raquettes, beaucoup de marcheurs ont pris le départ des différentes épreuves avec des raquettes Evvo qu’il était possible d’essayer gratuitement. Créée en 2017, cette marque française née au cœur du Parc naturel régional du Pilat (42) propose un modèle innovant avec une semelle souple, développée en partenariat avec Michelin qui s’adapte à tous types de terrains : enneigés, parfois parsemés de roches, de cailloux, d’herbe ou de glace.

La conception ergonomique du chausson permet une foulée plus naturelle avec un tissu technique Matrix qui assure un confort thermique et permet de garder les pieds au sec. Ces raquettes ont été très appréciées par de nombreux marcheurs nordiques sur les parcours des circuits. Par contre, sur un terrain avec de la neige profonde, les raquettes s’enfoncent, elles deviennent lourdes et n’ont plus suffisamment de portée, soulignent certains spécialistes.

Podium de la compétition raquettes
Podium de la compétition raquettes © Nils Louna
La marche en mode raquettes
La marche en mode raquettes Nils © Louna

Raquettes ou crampons?

Autres points forts du week-end : un atelier proposé le samedi par David Deguelle, fondateur de Nordic Walking Adventure pour retrouver l’âme primitive de la marche nordique et deux conférences animées respectivement par Sophie Maingre , ostéopathe, sur le souffle pour prendre conscience de sa respiration et savoir l’utiliser à son avantage et Virginie Franceschi, accompagnatrice en montagne basée à Gap sur l’analyse de sa posture en marche nordique à travers des exercices autour du pied.

L’atelier de David Deguelle consistait de son côté en une marche de 1h30 entrecoupée d’exercices pour retrouver l’âme primitive de la marche nordique. Cela a débuté par un exercice mental consistant à se mettre dans la peau d’un animal quadrupède. « Il s’agissait d’explorer le mouvement qu’il soit intérieur ou extérieur », souligne David.

A la fin de cet atelier, un moment de marche pieds nus dans la neige a été proposé à ceux qui le souhaitaient pour sortir de sa zone de confort et activer le système nerveux et le souffle. Un instant magique partagé par les participants et une belle expérience à tenter !

L'atelier de David Deguelle
L’atelier de David Deguelle © IV
Marche avec des crampons
Marche avec des crampons © Nils Louna

Vidéo : Les raquettes Evvo utilisées en marche nordique

Et vous ? Pensez-vous qu’il est possible de marcher nordique avec des raquettes et particulièrement celles de la marque Evvo ? Avez-vous marché pieds nus dans la neige ? Ecrivez votre commentaire en bas de cet article !

Isabelle Verdier
Isabelle Verdier

Journaliste, fondatrice du site Pratique Marche Nordique

Isabelle Verdier

Journaliste, fondatrice du site Pratique Marche Nordique

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Abonnez-vous à la Nordic News

Une fois par mois, recevez l’essentiel de l’actu de la communauté marche nordique. Abonnez-vous c’est gratuit !

Plus d'articles

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Promo noël

10€ de réduction sur la formule d’abonnement
Mega Nordic Fan avec le code PROMO10

Profitez de nombreux avantages 
dont l’accès à 10 Master Class de qualité !

Offre uniquement disponible jusqu’au 26 décembre 2023 à minuit