Décathlon pionnier du matériel de marche nordique

C’est en 2010 au tout début de la marche nordique, que Decathlon créé ses premiers modèles de bâton : entièrement en aluminium, monobrin, et télescopique. Puis très vite l’entreprise développe de nouveaux modèles et propose en 2015 trois types de bâtons : ceux en aluminium (adulte) et ceux composés respectivement à 50% et 80% de carbone.

Lorsque Séverine Delehonte devient en 2017 responsable des produits marche nordique, elle entreprend de renouveler la gamme de bâtons Newfeel et de créer une gamme de chaussures dédiées à la marche nordique. Son idée : garder le concept de départ, à savoir un prix abordable et un produit répondant aux besoins des clients. Pour cela, Decathlon a mis en place une plateforme de co-création permettant des échanges entre les concepteurs des produits et les futurs utilisateurs. « Nous travaillons actuellement avec une centaine de coachs et de marcheurs nordiques pour élaborer de nouveaux bâtons et de nouvelles chaussures », déclare Séverine Delehonte.

Trois modèles de bâtons

La gamme de bâtons Newfeel de Decathon comprend actuellement 3 modèles :

  • Modèle aluminium NW100 sorti en septembre 2018 : il s’agit d’un bâton aluminium premier prix à 17 euros qui existe aussi en télescopique à 25 euros pour les adultes et 17€ pour les enfants ;
  • Modèle 50% carbone, pointe ronde, PW 500 : son prix est de 40 euros ;
  • Modèle 80% carbone, pointe biseautée, poignée liège PW 900 : son prix est de 50 euros.

« Actuellement, près des deux tiers des bâtons vendus sont ceux en aluminium, explique Séverine Delehonte. Nous gardons cette gamme de bâtons premier prix et sommes en train de travailler sur de nouveaux modèles dans les gammes supérieures ». Les nouveaux bâtons vont s’appeler NW P500 (Nordic Walking Pole 500) et NW P700 (Nordic Walking Pole 700).

  • Le NW P500 doit sortir mi-juin 2021 au même prix. Il aura 50% de carbone, avec un tissage des fibres différents qui apporte plus de confort, une nouvelle poignée ergonomique, un nouveau système d’attache des gantelets, une pointe biseautée et un nouvel embout.
  • Le NW P700, qui doit sortir en août 2021, aura 72% de carbone, avec un tissage des fibres différents qui apporte plus de confort et moins de vibrations, une nouvelle poignée ergonomique en liège, un nouveau système d’attache des gantelets (avec deux tailles SM et XL), une pointe double biseautée, et un nouvel embout.

Des chaussures spécifiques

Decathlon peut se targuer d’avoir été un des premiers fabricants à produire des chaussures spécifiques pour la marche nordique. « Nous avons intégré les contraintes de la marche nordique concernant notamment la souplesse pour un bon déroulé du pied, l’accroche et l’imperméabilité », explique Séverine Delehonte. Quatre modèles existent actuellement, classés du moins cher au plus cher :

  • NW 100, 1er prix à 17 euros, modèle créé en septembre 2019,
  • NW 500, 35 euros, modèle créé en mars 2020,
  • NW 580, 50 euros, modèle imperméable créé en septembre 2020,
  • NW 900, soldé à 45 euros, modèle créé en juillet 2017 qui n’est pas imperméable. Ce modèle sera totalement revu avec des compétiteurs et arrivera au printemps 2022.

L’univers « sport de marche » en plein boom

Pour Séverine Delehonte, la marche nordique est un sport en plein développement qui n’en est qu’à ses débuts. « Tous les sports de marche vont remplacer le jogging car ils sont bénéfiques pour la santé et sans traumatisme, souligne-t-elle. De plus, le potentiel de personnes intéressées est énorme car beaucoup marchent en dehors de structures telles que des clubs. On compterait seulement 5% à 10% de pratiquants qui marchent en club ». Pour mieux développer ce sport, Decathlon a travaillé avec la FFA pour former 80 vendeurs en France qui proposent des initiations marche nordique. En plus des bâtons et des chaussures, Decathlon vend également des sacs à bâtons ainsi que des embouts qui s’adaptent à une grande variété de bâtons. Tous les équipements textiles viennent du monde du running ou du trail. Pour répondre au mieux aux besoins des utilisateurs, une équipe de six personnes dédiées à la marche nordique travaille au centre de R&D de Décathlon basé à Villeneuve D’Ascq au siège du groupe. Parmi les premières conclusions de ce groupe : le tout carbone pour les bâtons n’est pas une fin en soi, il faut aussi tenir compte de la façon dont sont tissées les fibres.

Et vous, que pensez-vous des bâtons ou des chaussures Newfeel si vous avez un de ces modèles ? Le pourcentage de carbone est-il important pour vous ? Merci de mettre un commentaire en bas de l’article !

Retour aux actus