NORDIC ROAD TRIP - DE TOULOUSE A SETE

Une marcheuse aguerrie

Rien ne prédestinait au départ Magali Picavet-Moreau à pratiquer la marche nordique de façon assidue. « J’ai commencé à marcher en 2014 à la suite d’une opération à l’épaule, indique-t-elle. J’habitais alors en Seine-et-Marne et je faisais 10 km à l’aller et 10 km au retour pour voir mon ostéopathe ». Lorsqu’elle s’installe deux ans plus tard à Ainay-le-Vieil dans le Cher pour monter une maison d’hôtes, L’Amalgam’, Magali continue à marcher de manière régulière (15 km par jour).

Elle s’inscrit dans un club pour faire des sorties dans la forêt de Tronçais ou le long du canal de Berry. « Mes amis du club me surnomment La Gazelle, car je suis toujours loin devant à une moyenne de 7km/h », déclare-t-elle en souriant. En 2018, elle réalise sa première course longue distance en reliant de nuit Bourges à Sancerre (57 km). « Cette course avec beaucoup de dénivelé a été un déclic pour moi, affirme-t-elle car je l’ai effectuée sans aucun problème et j’ai adoré ».

Un total de 306 km sur le Canal du Midi

C’est alors que naît le projet de réaliser en marche nordique le trajet Toulouse-Sète en suivant les voies de halage du Canal du Midi. « La ville de Sète a une valeur sentimentale pour moi puisque ma maman y est née » souligne Magali. Trois amies décident de l’accompagner en vélo pour lui apporter le soutien logistique nécessaire, notamment pour l’eau et les bagages. Pour les nuits, Magali et ses amies ont choisi l’option confort en réservant des gîtes ou des chambres d’hôtel. Au total 257 km sont prévus.

Le départ a lieu le 22 juin avec 9 étapes programmées en suivant notamment le guide Le canal des deux mers à vélo. Très vite, certaines étapes vont se révéler plus longues que prévues en raison de détours à faire pour rejoindre les hôtels ou gîtes. Ainsi, raconte Magali, « j’ai dû faire 46 km en une journée pour rejoindre un hôtel et quand je suis arrivée au bout de 11h de marche j’étais comme un véritable zombie ». Au total, ce sont 306 km qui ont été parcourus. Autre inconvénient des hôtels : le petit déjeuner tardif qui empêche de partir tôt. Du coup, les journées ne pouvaient commencer qu’à 9h pour se terminer aux environs de 16h, souligne Magali.

Ses 9 étapes

Voici les neuf étapes réalisées par Magali au rythme de David Guetta, musique qu’elle aime écouter lorsqu’elle marche :

  1. Toulouse / Montesquieu de Lauragais– 40 km – HÔTEL/GÎTE : La Bastide De Negra
  2. Montesquieu de Lauragais / Castelnaudary – 31 Km – HÔTEL/GÎTE : La Bonne Planque
  3. Castelnaudary /Carcassonne– 46 km – HÔTEL/GÎTE : La Cour Carrée
  4. Carcassonne / La Redorte– 37 km – HÔTEL/GÎTE : La Marelle
  5. La Redorte /Raissac d’Aude  – 28 km – HÔTEL/GÎTE : Détour de 6km à l’aller et 6 km au retour pour rejoindre Le Logement Onze à Raissac d’Aude, puis Paraza
  6. Paraza / Capestang – 44 km – HÔTEL/GÎTE : Hôtel Résidence
  7. Capestang / Portiragne – 28 km – HÔTEL/GÎTE : Les Enfants Terribles
  8. Portiragne / Le Grau d’Agde – 25 km – HÔTEL/GÎTE : Le Vallis
  9. Le Grau d’Agde / Sète – 27 km – HÔTEL/GÎTE : Le Grand Hôtel.

Arrivée le 30 juin avec un total de 306 km ! Des kilomètres avalés facilement sans aucune blessure (pas d’ampoules). La chaleur n’a pas non plus gêné Magali. Elle a retracé son périple via un compte Facebook dédié, Le canaldeMagali, en indiquant les endroits qu’elle a appréciés comme par exemple les chambres d’hôtes de la Cour Carrée à Carcassonne .

Témoignez !!

Parmi les difficultés du parcours, Magali signale le manque de points d’eau et le peu de gîtes situés à proximité du canal. Pour les vélos, les chemins de halage ne sont pas toujours évidents à suivre. D’ores et déjà, le quatuor envisage une suite l’an prochain : il est question de faire le parcours de Perpignan à Sète en utilisant les voies vélo.

Vous avez vous aussi réalisé un parcours de ce type sur plusieurs jours ? N’hésitez à faire un commentaire au bas de cet article et à contacter Pratique Marche Nordique pour un récit de votre périple !

Retour aux actus