Béatrice Ranchon : « Ma passion : la compétition en marche nordique »

Béatrice Ranchon montre l'exercice de la ligne de main
Béatrice Ranchon montre l'exercice de la ligne de main / © DR
Ancienne championne régionale du 400 m, directrice technique marche nordique au sein du Bollène Athétique Club qu’elle a créé en 2005, Béatrice Ranchon entraîne plusieurs compétiteurs dont l’actuel champion de France, Christophe Rey. Portrait d’une coach passionnée de technique qui vient de lancer une « Team France » inter-fédérations pour participer aux prochains Championnats d’Europe et du monde de marche nordique.

Ski de fond et course à pied

Née à Lyon, Béatrice Ranchon (56 ans) est très sportive durant son enfance en Ardèche près d’Aubenas. Elle pratique du ski de fond et de la course à pied. Dans cette dernière discipline elle gagne plusieurs trophées, dont le titre de championne régionale du 400 m. Mais elle opte pour une carrière dans l’informatique après avoir obtenu un BTS d’analyste programmateur. « C’est après le décès de mon père en 1999 d’un cancer du pancréas que j’ai eu le déclic pour changer de métier et devenir professeur de sport, un métier que j’ai toujours voulu faire », explique -t-elle.

Installée dans le Vaucluse, elle passe avec succès son BEESAPT (Brevet d’Etat d’Éducateur Sportif d’Activités pour Tous). Puis elle créé en 2005 son propre club d’athlétisme : le Bollène Athetic Club (BAC), qui est rattaché à la FFA. Aujourd’hui le club compte plus de 100 licenciés et sept coachs pour encadrer la marche nordique sous l’aspect compétition, loisirs et santé.

Béatrice Ranchon juge arbitre FFA
Béatrice Ranchon juge arbitre FFA / Photo : DR

Coach d’abord

C’est en 2007, alors qu’elle était dans un centre de vacances du Vercors que Béatrice Ranchon découvre la marche nordique. « A la fin de la séance, j’étais enthousiaste et j’ai aussitôt acheté ma première paire de bâtons », confie-t-elle. En 2011, elle s’inscrit auprès de la FFA pour suivre une formation d’instructrice marche nordique. Elle obtient également un diplôme de demi-fond de la FFA. Parallèlement, elle se forme en Pilates (1er degré).

C’est à la demande des marcheurs de son club qu’elle développe des programmes d’entraînement. En 2016, son équipe (UAOHV) participe aux deuxièmes Championnats de France de marche nordique et ramène une médaille de bronze chez les féminines (Dominique David). Elle passe également le diplôme de juge arbitre national pour développer la marche nordique compétition dans le Sud. Au sein de son club, Béatrice prépare tous les plans d’entraînements du groupe compétition.

Elle encadre également chaque semaine au sein de différentes fédérations des groupes santé de tout âge (jusqu’à 80 ans) par cycle de trois mois. Au programme : des exercices de renforcement musculaire, de proprioperception et de plasticité cérébrale. Elle dispense aussi des cours en salle de stretching, de renforcement musculaire et de Pilates. Elle organise également des stages de perfectionnement technique.

Béatrice Ranchon sur la dune
Béatrice Ranchon sur la dune / Photo : DR

Passion compétition

Au fil des années, Béatrice Ranchon a construit une équipe compétition au sein de son club avec l’objectif de mettre son savoir-faire au service des compétiteurs. On trouve ainsi dans son équipe l’actuel champion de France Christophe Rey, son fils Lenny (22ème au scratch, vice-champion de France cadet), David Deguelle (12ème), Olivier Bétard (19ème) ou encore Jean-Patrick Fond (52ème). Côté féminin Soizic Hilt, Letizia Chaix Morena et Patricia Pierre se placent régulièrement dans leur catégorie et Florie Clément vient d’intégrer le club pour renforcer l’équipe.

Après avoir été une section locale du club d’Orange UAOHV (Union Athlétisme Orange Haut-Vaucluse), Bollène vient de constituer une entente sportive avec d’autres clubs de la région : le Orange Sports Athlé Nature (OSAN) . Cette équipe sera présente aux prochains Championnats de France qui auront lieu à Chamarande (Essonne) le 3 avril.

Autre défi que s’est lancé la coach de Bollène : fédérer des compétiteurs autour d’une « Team France » pour participer aux Championnats d’Europe qui se tiendront le 14 mai à Grosseto (Italie) et aux Championnats du monde qui auront lieu du 17 au 19 juin à Choczewo (Pologne). Pour l’heure, on compte 32 pré-inscrits pour les championnats mondiaux et 23 pour les championnats européens.

Béatrice Ranchon coach
Béatrice Ranchon coach / Photo : DR

Technique et cohérence cardiaque

Au-delà de la compétition, Béatrice Ranchon attache de l’importance à la réalisation d’un bon geste technique en marche nordique. Elle a développé au sein de son club des techniques pédagogiques basées sur trois points : le visuel, l’oralité et la kinesthésique. « Il faut aussi savoir écouter son propre ressenti, ajoute-t-elle, et celui-ci est différent pour chacun ».

Elle a ainsi mis au point plusieurs exercices techniques spécifiques, dont un sur la ligne de main en utilisant le bâton pour contrôler l’horizontalité, et un autre sur les pieds actifs en s’inspirant des gammes de l’athlétisme. « Comme en ski de fond, le pied est propulseur. Il s’agit d’avoir un pied actif », explique-t-elle. La coach prévoit d’ailleurs de publier à l’automne un livre sur le sujet.

Béatrice Ranchon au stade
Béatrice Ranchon au stade / Photo : DR

Mais surtout il faut, selon Béatrice Ranchon, avoir une approche globale de la personne, qui inclut nos trois cerveaux (tête, intestin, cœur) à l’instar de ce que préconisait David Servan-Schreiber. « Le mental et le physique sont liés et c’est pourquoi j’ai entrepris des études tout d’abord pendant 3 ans au CFPP à Avignon et depuis un an à l’EFPP d’Aix-en-Provence pour devenir praticienne en psychothérapie ». Dans ce cadre, elle a notamment mis en place un protocole pour étudier les bienfaits de cohérence cardiaque auprès de 60 personnes. « Les résultats sont impressionnants : pratiquer 5 minutes trois fois par jour permet de retrouver un équilibre physique et psychologique », affirme -t-elle.

Dans un an, avec son diplôme en poche, Béatrice Ranchon pourra peut-être mettre en place un pôle psy et sport : le patient au centre de la thérapie. « C’est l’aspect holistique de l’être humain qui m’intéresse. Prendre en compte ses dimensions physique, mentale, émotionnelle, familiale, sociale, culturelle, spirituelle. Et mettre en œuvre toutes les techniques thérapeutiques prenant en compte la globalité de l’individu (le sport, la nutrition, la psychologie, la respiration etc.). Il n’y a pas une méthode applicable à tous, mais des méthodes adaptables à chacun », conclut-elle.

Béatrice Ranchon en groupe
Béatrice Ranchon en groupe / Photo : DR
Isabelle Verdier
Isabelle Verdier

Journaliste, fondatrice du site Pratique Marche Nordique

Isabelle Verdier

Journaliste, fondatrice du site Pratique Marche Nordique

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Abonnez-vous à la Nordic News

Une fois par mois, recevez l’essentiel de l’actu de la communauté marche nordique. Abonnez-vous c’est gratuit !

Plus d'articles

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Promo noël

10€ de réduction sur la formule d’abonnement
Mega Nordic Fan avec le code PROMO10

Profitez de nombreux avantages 
dont l’accès à 10 Master Class de qualité !

Offre uniquement disponible jusqu’au 26 décembre 2023 à minuit